Savennières… un somptueux terroir "enluminé" de Loire, un écrin de verdure pour des raisins de chenins blancs. C'est là que j'ai choisi de travailler la vigne avec l'ambition d'y produire de beaux vins dans le respect des équilibres naturels fragiles de la flore et de la faune.

En 2000, je reprends une magnifique parcelle en AOC Savennières sur des terroirs de schistes altérés exposés plein Sud … sans vignes ! Je m'engage alors dans un projet de recréation d'un vignoble, grâce à l'appui de collègues vignerons jeunes et moins jeunes.

Je plante mes premières vignes, reprends progressivement quelques jolies parcelles de vieilles vignes et forge mes premiers vins.

Aujourd'hui, avec la reprise du vignoble du Château La Franchaie en 2011, ce sont près de 11 ha de vignes qui sont mises en valeur sur les rives de la Loire, au sud d'Angers, principalement des chenin et cabernet franc.